uni-vers la conscience

uni-vers la conscience

La vie passe comme un rêve

Je voudrais revenir sur la phrase du Dalaï Lama, que j'ai posté hier dans l'article "pensé du jour".

 

"Finalement, il vit comme s'il n'allait jamais mourir et il meurt comme s'il n'avait jamais vécu"

 

Le Dalaï Lama, nous parle de la conscience, de vivre en conscience.

 

Si nous ne vivons pas cela, nous vivons en parallèle à ce monde. Nous sommes dans un microcosme qui est nous même, c'est notre point de départ et nous nous nourrissons de nous même.

Si nous sommes dans le macrocosme, notre attention est orientée vers l'extérieur et nous nous nourrissons de la vie à l'extérieur qui pénètre notre intérieur et qui retourne à l'extérieur. Il y a  un échange et une communication.

Chacun de nos sens communient avec la vie et nous ne faisons qu'un.

Nous sommes en vie et non plus à côté.

 

A ce moment là, nous pouvons dire :

 

JE SUIS



13/08/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres