uni-vers la conscience

uni-vers la conscience

Un alchimiste raconte de Patrick Burensteinas

patrick B.jpg   Le dernier livre de Patrick Burensteinas "un alchimiste raconte ". Je vous joins la première vidéo où il relate son parcours et la deuxième où il nous parle de ces expériences au laboratoire. Je vous souhaite un très bon week end.

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 



09/02/2018
0 Poster un commentaire

Le Savoir et la Connaissance par "Jean Dubuis"

ceramic-3050615_640.jpg    Différentes voies conduisent au Contact Intérieur, à la connaissance de soi ("Connais-toi toi-même et tu connaîtras l'univers et les dieux"). Savoir et Connaissance sont tous deux nécessaires, Jean Dubuis nous éclaire sur le sujet.
 
 
 
Le Savoir et la Connaissance
 
Au fur et à mesure que nous avançons sur le chemin de l'initiation, ou du Contact Intérieur, le problème de l'étude - et partant du savoir - devient de plus en plus délicat. En effet, la soif de savoir, comme la curiosité intellectuelle, si elles servent de fil conducteur dans nos recherches, risquent, si elles ne sont pas bien guidées, de conduire à une indigestion cérébrale et de rendre le mental confus au détriment de l'expérience vraie.
 
 
Il est possible de considérer plusieurs qualités de savoir : encyclopédique, scientifique, philosophique... Le premier qui, en général, ne demande que de la lecture et de la mémoire, est le plus pratiqué. Certes, il est utile et nécessaire dans la mesure où il permet de définir le cadre de notre Devenir. Mais si sa pratique se transforme en boulimie, il s'en suit un véritable embarras intellectuel. Nous avons souvent remarqué que dans les milieux ésotériques nombre de personnes étudient diverses cosmogonies pour y trouver la Révélation. Or, une cosmogonie satisfaisante ne peut venir que par révélation intérieure. Evidemment, en attendant cette étape, il faut bien chercher un canevas, une carte, proposant un ou plusieurs itinéraires possibles. Mais il est préférable d'étudier et de pratiquer une méthode, et une seule, pour mettre solidement en place des structures qui serviront de guide, non plus vers un savoir mais vers la Connaissance. Une étude comme celle de la Qabal peut aider à cet éveil intérieur et, en conséquence, à sa propre révélation. En l'occurrence, la Qabal est identique à une sorte de structure sur laquelle chacun peut construire son édifice personnel.
 
 
Sur le chemin de l'ésotérisme, les lectures les plus profitables ne sont donc pas celles qui remplissent le mental mais celles qui affinent les mécanismes mentaux. De même, en est-il des exercices qui en découlent. Signalons en passant qu'au niveau pratique, le jeu d'échecs, par exemple, est plus profitable au point de vue méditatif que l'étude d'un texte cosmogonique, car le jeu d'échecs est porteur d'un symbolisme puissant qui contribue à l'éveil intérieur et qui affûte dans le mental à la fois les facultés d'analyse et d'intuition. C'est pourquoi dans le développement intérieur qui conduit à la Connaissance, il faut chercher ce qui nous apporte un résultat et s'y tenir, ne pas se disperser dans de multiples voies surtout si elles ne sont pas complémentaires. Précisons que si, dans le cadre de l’Association « Les Philosophes de la Nature »*, nous ne nous opposons pas à une étude simultanée de Qabal et d'Alchimie, c'est parce que nous savons qu'il s'agit là de deux techniques qui conduisent au même résultat et qui s'épaulent l'une l'autre.
 
 
Si nous insistons tant, c'est aussi parce que nous pensons qu'il est utile dès le début du Sentier ésotérique de prendre de bonnes attitudes mentales et de ne pas confondre utilité et curiosité. Il est vrai que nous avons parfois le sentiment de piétiner et nous piaffons d'impatience parce que notre travail ésotérique ne semble guère déclencher de résonance intérieure. Il est possible que notre mental soit saturé et que, sans qu'il y paraisse, on soit devenu amoureux de ses idées. De ce fait, on a fermé la porte à toute idée nouvelle (qui mérite toujours d'être examinée) et, en conséquence, à tout progrès. Il faut de temps en temps, faire une lessive mentale et jeter tout ce qui gêne notre Devenir, même si ceci affecte notre sensibilité. Il faut avoir en permanence un certain vide mental, une certaine faculté d'accueil afin que les subtils envois de notre Moi Intérieur puissent être accueillis par le petit roi de ce monde, notre intellect.
 
 
Dès qu'un certain Contact Intérieur s'établit, alors s’ouvre le champ de la Connaissance. Lorsque cela se produit, ne jamais utiliser cet éveil pour de vaines curiosités, ne demander à votre Contact Intérieur que ce qui concerne strictement votre Devenir ou votre initiation. Ceci est impératif. Si d'autres connaissances vous sont utiles, c'est votre Moi Intérieur qui vous les transmettra sans que vous les demandiez. L'expérience montre que la curiosité gratuite ou indiscrète rompt la conversation avec le Gardien Intérieur. En fait, c'est un peu comme si on utilisait un outil pour un usage qui n'est pas le sien, et, pour lui redonner le rôle qui lui était dévolu, il faudra un certain temps, voire même un temps assez long, celui nécessaire à la réharmonisation des différents niveaux intérieurs.
 
 
Nous souhaitons à chacun de passer du savoir au Connaître. On dit souvent que connaître, ou con-naître, c'est naître avec. C'est-à-dire que celui qui Connaît voit naître en lui, ou a vu naître en lui, ce qui EST, de toute éternité. Et ceci est vrai pour chacun de nous.
 
Jean DUBUIS
 
 
 
* Nota : L'association "Les Philosophes de la Nature" est aujourd'hui dissoute. Tous les écrits de Jean Dubuis sont édités sur le site www.portaelucis.fr

17/01/2018
0 Poster un commentaire

Santé, Argent et Amour

drip-351619__180.jpg      Chaque année pour le Nouvel An, nous offrons à nos proches, que ces souhaits se réalisent pour eux. Les cartes de vœux sont plus électroniques que papier, mais elles restent toujours centrées sur ces thèmes.

 

Dans le monde matérialiste où nous vivons, il va de soi que l’on ne peut que demander ces trois choses pour avoir la plénitude, le bonheur.

 

Dans le domaine de la santé, notre conditionnement mental nous force à penser que notre vie présente se déroulera au mieux jusqu’à un âge avancé de 80, 90 voire 100 ans. Mais si nous pouvions vivre 200 ans, notre regard sur notre vie ne changerait-il pas radicalement ? Ne ferions-nous pas des projets d’avenir comme lorsque nous avions 20 ans, au lieu de penser à la retraite à 65 ans, puis la vieillesse qui est la plupart du temps vue comme une souffrance et antichambre de la mort ? 

Un ami à qui nous avions donné du carbone C60 pris avec une pomme*, a eu la révélation récemment que sa vie de sexagénaire venait de prendre une autre dimension. Mais pourquoi ceci est-il important pour celui qui comprend que cette vie n’est qu’une parmi les nombreuses qu’il a eues auparavant ? Tout simplement, le progrès intérieur ne peut se faire que dans ce monde physique, et que le passage entre deux incarnations est en quelque sorte un temps mort pendant lequel notre moi intérieur distille l’essence de la vie passée et l’intègre pour sa croissance. Dans cette perspective, une vie plus longue nous donne donc la possibilité d’accumuler plus d’expériences, plus de compréhension, sur notre place dans l’Univers, et de travailler plus longuement à notre devenir vers notre réintégration dans l’Unité.

 

Comme Bill Gates, au début de Microsoft, un nombre croissant de personnes travaille dans leur garage pour cette fois changer leur code génétique, leur longévité et leur santé. Aux Etats-Unis ceci s’appelle le Biohacking. Le but est souvent matérialiste et Transhumaniste, mais les résultats seront bientôt à la portée du plus grand nombre. Il y a également, un développement vers des machines à fréquences vibratoires qui pourraient éliminer le besoin du médecin et la majorité des opérations chirurgicales. Le métal argent, avec ses deux isotopes stables, semble jouer un rôle important dans ces machines qui vont devenir disponibles dans les cinq ans à venir. Puisque les robots prennent maintenant un rôle croissant et remplacent un nombre grandissant de métiers, imaginez les changements de société et votre place dans celle-ci. D’autant que vous aurez maintenant beaucoup de temps.

 

Le lecteur instruit, nous objectera que depuis 1960 des inventeurs tels qu’Antoine Prioré et Royal Riffe et Jean Dubuis ont inventé de telles machines qui non pas eu le succès escompté. Dans un monde, où le pouvoir de l’argent est entre les mains d’un tout petit nombre, il fut facile d’éliminer de tels progrès. 

En parallèle à ces changements, le concept de l‘argent en tant que moyen d’échange, perd son caractère centralisé avec les monnaies cryptographiques. Tout le monde a au moins entendu le terme "Bitcoin", et ceci représentera dans l’esprit des nouvelles générations ce que l’or représentait pour nos grands-parents. Une quantité invraisemblable de monnaies "crypto", appelées "crypto coins", sont créés en ce moment même. La plupart ne survivront pas dans les prochaines années, mais celles qui ont une valeur ajoutée, comme par exemple :

- "Pillar" qui se propose de révolutionner le factoring,

- "Veritaseum" qui permet aux marchés boursiers de ne pas avoir à faire commerce avec un intermédiaire qui prend sa commission,

- "SALT" qui permet d’obtenir un prêt bancaire en engageant uniquement ses "Bitcoins" comme valeur collatérale, sont déjà opérationnelles.

 

 

Chacun peut acheter ces "cryptos coins", et suivre leur valeur en tant que prix par rapport au Dollar, à l’Euro, etc. Cette valeur va augmenter, car le monde entier se tourne vers ces monnaies, puisque les bons du trésor et les autres produits financiers offrent un retour trop faible qui ne couvre même pas le taux d’inflation dans les pays développés. Quand la majorité de la population de la planète sera de plain-pied dans les "cryptos", la technologie en bénéficiera grandement puisque les pouvoirs centraux ne pourront pas brider l’innovation. De pair avec la révolution financière, elles nous propulseront dans l’ère du Verseau et bien sûr le monde astral lunaire sera accessible à un nombre grandissant de personnes. Il en résultera, une conscience moyenne plus harmonieuse, puisque le monde sera dans la remontée vers l’Unité de notre origine, vers l’Amour Universel. 

 

Donc, pour cette année qui naît, nous vous souhaitons C60+H2, "crypto coins" et Travail vers votre Devenir, et si ces mots ne résonnent pas pour vous, acceptez nos vœux de santé, d'argent et d'amour.

 

Patrice

 

 

 

*La pomme ou le yaourt, sont des produits qui génèrent de l’hydrogène libre dans l’estomac, augmentant l’efficacité du C60.

 

 

 

 

 

C60-50 ml Huile d'olive bio issu de l'alchimie et de la recherche
Prix : 30.00 €
Livraison : 6.15 €

 

 

 

 

 

Argent ionico-colloïdal 20ppm Flancon 250 ml
Prix : 15.00 €
Livraison : 7.00 €

 

Argent ionico-colloïdal 20ppm Pulvérisateur 100 ml
Prix : 15.00 €
Livraison : 6.15 €
Argent ionico-colloïdal flacon + pluvérisateur
Prix : 25.00 €
Livraison : 7.65 €

 

 

 

 

 

 


03/01/2018
0 Poster un commentaire

L'argent vu par l'esprit par G. Attewell

" >


07/12/2017
0 Poster un commentaire

P.I.D sur le Bitcoin

thought-2123970_640.jpg       P.I.D, autrement dit: Peur, Incertitude et Doute. A chaque pas, il faut se libérer de ces obstacles pour avancer intérieurement et extérieurement.

 

Le monde change comme dit l’émission de télévision. En fait, il a toujours changé, mais aujourd’hui plus qu’avant. Ce passage est double. D’une part les vieux schémas du monde des Poissons, centralisé et familial, doivent faire place au monde du Verseau, symbole de l’individualité. D’autre part, peut-être depuis la mort de la princesse Diane, l’humanité remonte, lentement, vers l’Unité de l’origine en passant par le stade de l’Astral Lunaire.

 

Cette combinaison Verseau/Astral Lunaire est visible dans les changements religieux avec la prépondérance des religions lunaires, les différents modes d’expression électronique mais aussi avec les moyens d’échanges qui se mettent en place. L’argent, symbole de l’Astral Lunaire et aussi de la monnaie, est en train de changer. De plus en plus électronique, il se décentralise. Bitcoin et toutes les monnaies électroniques en cours de création aujourd’hui vont révolutionner ceci et permettre un échange qui ne passera pas par les banques, symbole de la centralisation des derniers siècles. Celles-ci, déjà en péril dans le monde occidental ont décidé de maintenir leur monopole et font tout pour combattre l’inévitable. Peur, Incertitude et Doute sont les moyens qu’elles utilisent pour convaincre la majorité des dangers de l’argent électronique qui n’est pas le leur. Bien sûr, leur argent électronique est faux, car une carte de crédit n’est pas un transfert d’argent, mais un transfert de dette. Evidemment, Bitcoin et Co sont dans leur enfance ; bien sûr ces nouvelles monnaies ont déjà subi des fraudes, et il y en aura encore, mais quand on regarde en profondeur ce qu’est l’argent, les monnaies électroniques vraies, c’est-à-dire décentralisées, ont toutes les caractéristiques d’une monnaie tel que l’or et sont de plus fongibles. Transporter son or pour le commerce ne vaut plus. Trouver un acheteur pour l’or est rare. Garder des pièces d’or sous son matelas n’aide pas au commerce, à l’échange, et n’est pas adapté à la vitesse de communication moderne.

 

Faites vos propres recherches, lisez en profondeur ce qu’est Bitcoin, comment il n’appartient à personne, comment il est une vraie monnaie, comment il est « miné » comme l’or qui est extrait des mines, comment les banques ne peuvent pas le taxer, comment il ne demande pas d’avoir confiance comme celle que demandent le Dollar et l’Euro qui n’existent que parce que vous croyez en leur valeur. Osez! Osez petit au début si PID vous arrête.

 

Bitcoin n’est pas dans une bulle. Il est le résultat de la perte de confiance du système de crédit. Il y a aujourd’hui dans le monde 2 quadrillons (c’est 2 suivi de 15 zéros) de dollars de dettes et produits dérivés. Les réflexions que nous venons d’avoir ont été aussi celles de grosses fortunes qui ne regardent que l’aspect matériel des choses et cherchent une valeur refuge.

 

Souvenez-vous du temps pas si lointain où personne n’avait de portable, et ceux qui en avaient, ils transportaient une « brique » avec eux pour communiquer, quand il y avait un signal. Il s’en vend 500 millions par an aujourd’hui. Comme dans toute nouvelle invention, il y a les innovateurs : moins de 1 pour 1000, puis les premiers qui adoptent le concept : 1 pour cent, puis les 3% de la population, puis 10%. De là, la visibilité est telle que tout le monde change et on se demande même comment on vivait sans portable auparavant. Osez! Nous sommes dans la phase 1%. Vous souvenez-vous de la phase 1% d’Internet ? Vous demandez des changements ? Prenez-vous en charge, devenez indépendant et pourquoi pas un peu plus riche en même temps.

 

De toute façon, le Vent Cosmique pousse chacun vers son Devenir. Il agit aussi sur les groupes et la société en général. Il adapte les hommes au monde qui correspond à l’état d’évolution générale de la planète à chaque moment. Il n’y a pas à être pour ou contre ce fait, mais il est plus facile d’adopter le changement extérieur en souplesse et de réserver notre énergie pour notre développement intérieur en éliminant PID le plus possible.

 

Patrice

 


26/11/2017
0 Poster un commentaire