uni-vers la conscience

uni-vers la conscience

Alchimie "Spagyrie"


C60 pour les plus de 60

C60.jpg    Un des attraits de l’alchimie sur le plan matériel est qu’en plus de faire de l’or, la pierre philosophale sous sa forme d’huile s’appelait l’élixir, qui confère à son possesseur une vie considérablement accrue.

 

Nous avons connaissance de très peu de gens en vie sur la planète aujourd'hui qui possèdent cet élixir. Toutefois, il y a une recherche en plein essor pour augmenter l’espérance de vie, principalement menée par ceux qui ont adopté un point de vue matérialiste et Transhumanisme. L’une de ces voies se dirige vers des produits qui peuvent maintenir les télomères plus longs. Ces télomères sont les codes génétiques aux extrémités de l’ADN des cellules qui se raccourcissent à chaque fois qu’une multiplication des cellules se produit. C’est comme une photocopie qui est imparfaite, et qui se dégrade avec le temps. Une fois les télomères trop courts, la vie se retire car la multiplication cellulaire ne peut plus se faire adéquatement.

 

Une autre de ces voies, qui se rapproche plus de la recherche alchimique dont le meilleur exemple est présentée dans le livre de Weidenfeld, est due à un “accident” de la recherche. Un produit industriel qui avait besoin d’être testé afin de déterminer sa dose létale, fut testé en France sur des rats. La recherche s’est déroulée normalement, et les rats du groupe témoins sont morts à l’âge de deux ans, comme prévu. Ceux qui avaient été sujets de l’étude n’en finissaient pas de mourir, même après des injections de produits cancérigène et de radiations qui auraient tué un rat. A la fin, les chercheurs ont tué les rats afin de conclure l’étude. Mais leur espérance de vie avait augmenté de plus de 90% et en plus ils n’avaient pas de signe de cancer comme ceux trouvés dans les rats témoins. A ce jour, la dose létale a été déterminée en injectant ce produit dans de l’eau à raison de 10% du poids des rats. Ils sont morts, mais comme l’un des chercheurs l’a fait remarquer, 10% d’eau aurait tué les rats de toute façon.

 

Quel est ce produit alchimique ? Du carbone, tout simplement, mais pas n’importe quel carbone. Ce carbone est connu sous le nom de Buckminsterfullerine, en hommage au designer Américain Buckminster Fuller qui avait inventé des formes géodésiques qui portent son nom. Pour réaliser ces formes, il fait construire un module à 60 pointes, reliées entre elles par des pentagrammes, tout comme un ballon de foot.

 

Dans le domaine des lubrifiants, ce carbone 60 est très recherché car ces buckyballs sont des nanoparticules plus ou moins rondes, qui permettent une fluidité inégalée par les huiles synthétiques modernes et servent dans les moteurs haute performance.

 

Mélangé avec de l’huile d’olive, ce produit fut administré oralement aux rats de l’étude. Ce mélange prend deux semaines dans une centrifugeuse, mais une fois obtenu, ce produit est stable à l’abri de la lumière.

 

De nombreuses personnes ont franchi le pas qui consiste à essayer sur eux-mêmes et une industrie de C60 dans l’huile d’olive, ou d’autres huiles consommables par les humains, est née. Ce produit agit comme un antioxydant, et semble-t-il en profondeur. Les premiers à avoir essayé, dont le doyen en France frôle les 87 ans, pensent que ce produit prend du temps puisque toutes les cellules du corps humains, surtout celles des os mettent 7 ans à se renouveler.

 

La visibilité de ce produit augmente, et PID* va frapper fort, car les groupes pharmaceutiques n’aiment pas la compétition.

 

Cet article ne prétend pas recommander le C60 pour la consommation, encore moins pour soigner, ceci restant tout à fait du domaine des professionnels de la santé, mais seulement pour attirer l’attention sur ce produit étrange et à titre d’information seulement.

 

La question intéressante de notre point de vue est de savoir si les alchimistes avaient découvert des moyens, notamment grâce au Vin Philosophique, de synthétiser des produits que seule notre industrie moderne sait fabriquer.

 

Patrice



*Peur, Incertitude et Doute


31/08/2017
0 Poster un commentaire

Vidéo de Patrick Burensteinas

patrick B.jpg          Je ne me lasse pas de regarder les vidéos de Patrick Burensteinas. Le contenu est très intense et il me semble intéressant d'en visualiser une de temps à autre, histoire d'imprégner l'information. Je vous souhaite une bonne Soirée.

 


 

 


14/01/2017
0 Poster un commentaire

Distillation de lavande

 

  Pour les amateurs, sachez que notre laboratoire est ouvert au public moyennant une petite contribution pour vos distillations.

 

 

 

 

 

 

 


19/10/2016
0 Poster un commentaire

Photos sur l'extraction d'huile d'oeuf

extraction huile d'oeuf 005.jpg

 

extraction huile d'oeuf 002.jpg

 

 

extraction huile d'oeuf 004.jpg


07/09/2016
0 Poster un commentaire

Corps et émotions (Sel, Soufre)

oeil céleste.jpg      Je voudrais vous parler du corps et de l’émotion, car cela a un impact direct avec notre chemin spirituel ou contact avec notre maître intérieur, (être intérieur pour certains ou âme pour d’autres), afin d’avoir l’accès à la Conscience.

 

Le corps, le monde de la matière, le Sel en spagyrie, est un organisme vivant qui demande de l’attention (comme le monde végétal) et il est important de veiller à ce qu’il n’y ait pas d’état inflammatoire qui s’installe.

Si vous souffrez, le contact est perdu, donc la première chose à faire, c’est de prendre soin de son corps.

Le corps est trop souvent en suractivité ; Qui prend du temps pour l’inactivité ? Comme sur une plage, dans un bain, lors d’un massage ou d’un câlin. Dans ces cas là, le cerveau n’envoie plus de message au corps du genre (fait ceci, fait cela), alors tous les deux profitent du moment présent.

Je lis actuellement beaucoup de conseils sur l’alimentation, la médecine etc., et j’en conclue qu’il est souhaitable d’écouter son instinct, son intuition. Vous savez ce dont vous avez besoin, quel aliment vous convient, tout en restant dans la modération. Quelle médecine est la plus proche de vous et de vos convictions ? Ecoutez, tendez l’oreille (la bonne !), vous aurez toutes les informations. Certes il faut parfois passer sur la table d’opération si notre survie en dépend, mais ne tombons pas dans les extrêmes. Je ne dis pas non plus qu’il faille manger du sucre toute la journée, mais prenons du recul et regardons, il y a peut-être un problème lié à l’énergie.

Veillons à trouver un équilibre.

 

L’émotion, le moteur actuel dans nos sociétés.

L’émotion nous fait tourner en rond, c’est le désordre. L’émotion nous empêche d’ÊTRE.

L’émotion a un impact direct sur notre corps ; tout ce que notre cerveau vit notre corps le reçoit comme vrai, tous deux sont des « éponges ». Si le cerveau pense qu’il est en danger, le corps le croit, et là encore même résultat : il n’y a plus de contact avec notre Etre Intérieur.

Notre mode de vie cause la séparation, car si vous parvenez à un équilibre du corps et de votre état émotionnel vous retrouvez le contact et donc vous pourrez avoir accès à la Conscience car rien n’est séparé.

 

En spagyrie, le corps c’est le Sel, c'est-à-dire la matière et le Soufre le corps émotionnel. Si vous « souffrez », c’est que votre Sel - corps  a trop de Soufre - émotions.

Certaines personnes ont tellement de soufre, qu’elles sont allergiques aux aliments qui contiennent du soufre, le jaune d’œuf, ail, oignon, amande, noix, noisette etc.

La méditation, la respiration, le sport sont de très bons outils pour réguler le Soufre.

 

 

S’agissant du Mercure, ma compréhension est la suivante.

Pour moi le Mercure, c’est l’information, l’Alchimie le nomme Esprit.

 

- Au premier stade de notre compréhension, les informations viennent tout azimut*.

- Au deuxième stade, nous nous apercevons que des informations vraies hier ne le sont plus aujourd’hui et suivant l’angle d’observation notre point de vue change donc on en conclut que la vérité absolue n’existe pas (plutôt mouvant).

- Au troisième stade de notre compréhension le jugement n’existe plus, l’information devient libre et créatrice et devient un lien entre tous les mondes.

 

En quelque sorte, notre Mercure « vrai » comme disent les Alchimistes, serait notre maître intérieur à qui seul nous pouvons faire confiance pour mettre en résonance votre Sel et votre Soufre.

 

 

 

Travaillons sur notre Mercure, lien entre le Soufre et Sel.

Tel l’Alchimiste, veillez à un juste équilibre

 

 

 

 

*Azimut : mot du XVe siècle vient de l’arabe « az-samt » qui signifie chemin.


28/06/2016
2 Poster un commentaire