uni-vers la conscience

uni-vers la conscience

Les 4 règnes

4 éléments.jpg    Il  me semble intéressant, pour avoir une résonnance avec l’Unité d’aborder chaque règne dans l’harmonie. Ces règnes sont :

 

Le Minéral

Le Végétal

L’animal

L’Homme

 

 

Il est d’ailleurs intéressant de faire une analogie avec les 4 éléments :

 

-      Le minéral, correspond à l’élément Terre,

-      Le végétal, à l’élément Eau,

-      L’animal, à l’élément Air,

-      L’Homme, à l’élément Feu.

 

Commençons avec le Minéral (Terre). Nous allons observer une pierre par exemple, si vous êtes en phase avec elle, en vous laissant aller dans vos impressions, nous ressentons que nous ne sommes pas sur la même ligne de temps. Son monde est très dense et très lent et que cette pierre est sortie tout droit de la gueule d’un volcan et celui-ci est un régénérateur de notre Terre, il l’ensemence !

Ensuite, nous visualisons notre belle planète, là notre cœur s’ouvre, nous comprenons les tenants et les aboutissants que tout cela ne tient pas du hasard, mais plutôt d’une merveilleuse organisation qui peut nous mettre en harmonie et en état d’Amour pour notre belle planète bleue. Nous pouvons dire « nous sommes dans le cœur du Minéral.

 

Passons au monde végétal (Eau). Lors d’une promenade en étant dans le ressenti ce qui peut nous frapper c’est la diversité, mais quelle imagination ! Un mot peu nous venir en tête « Abondance ». C’est l’abondance des formes, des couleurs, des odeurs, du touché, en fait tous nos sens sont accaparés, c’est le royaume des sens et des émotions !

Nous abordons souvent ce règne avec l’émotion. On peut se demander quelle énergie sous-tend toute cette créativité ? Tous se régule, cohabite, où chacun trouve sa place.

Ressentez-vous cette force de vie incroyable ? Le moment le plus propice pour ressentir cette énergie c’est le printemps.

 

Pour le règne Animal (Air), notre première observation, c’est un monde en mouvement. Les enfants sont attirés par eux. Premier ressenti, notre état émotion ; « C’est mignon ! C’est beau ! ». Si nous allons un peu plus loin dans nos observations, nous allons nous rendre compte que ce règne adopte toutes sortes de techniques, une adaptabilité beaucoup plus complexe car rentre en considération les outils, les constructions, le mimétisme…

A partir de ce moment-là, nous ne sommes plus dans l’émotionnel, mais plutôt dans le mental.

Il est intéressant de constater que le monde Animal soit devenu un partenaire pour répondre à nos problèmes, cela s’appelle le biomimétisme.

 

Le dernier règne, et pas le moindre l’Homme (Feu). Ce règne peut être le plus épineux, lorsque l’on vit harmonieusement avec les trois autres. Essayons de prendre du recul, que ressentons nous ?

La première chose que l’on puisse dire, l’Homme est un explorateur avec ce besoin inné de comprendre.

Certains sont à la recherche de leur origine (céleste) en quête du paradis perdu, ils cherchent désespérément des réponses à l’extérieur dans le monde matériel et sont prêt à retourner le monde car leur colère est grande, ils pensent qu’ils sont puni. Leur façon de voir le monde est dévastatrice, mais il me semble que nous avons tous un jour eu ce sentiment.

Pour la plupart d’entre nous, nous sommes sortie de cette tempête intérieure et nous nous ouvrons et faisons allégeance au monde qui nous entoure, bien que nos peurs soient toujours présentes.

Une caractéristique bien présente « la Peur », elle qui dicte notre vie, notre façon de nous comporter, nous sommes tous sous son joug chacun à notre niveau et nous ne devrions juger personne. De tous les règnes, c’est l’Homme qui a le plus peur.

Essayons d’aller plus loin, que ce cache-t-il derrière cette peur ? Laissez-vous aller dans vos ressentis dans la globalité.

Je perçois des petits enfants craintifs dans un monde qui leurs paraît hostile, cela me touche beaucoup car j’entrevois leur sensibilité qui est pure. Ce sont de petits êtres apeurés. Je suis émerveillée par leur sensibilité.

 

Mes propos peuvent vous paraître utopistes, essayé de regarder, de ressentir sous l’angle positif, car ce n’est pas dans la noirceur que l’on voit, qu’on se libère, mais dans la lumière.

Chaque règne, je les ai abordé d’un point de vue positif et chacun m’ont donné leur enseignement, ils sont indissociables car c’est par eux que va naître notre sentiment d’Unité.

 

Isabelle

 

 


13/07/2020
0 Poster un commentaire

Article sans titre

Télécharger

 


13/07/2020
0 Poster un commentaire

Les vertus du CHAGA

Chaga.jpg   Surnommé le « roi des plantes », le chaga est un champignon médicinal. Sous son allure peu engageante, il renferme une composition exceptionnelle qui lui confère de nombreuses propriétés. Très riche en antioxydants, en vitamines et minéraux, le chaga renforce efficacement le système immunitaire. Mais son action bienfaisante ne s'arrête pas là !

 

 

  • Un remède digestif

Le chaga a toujours été utilisé pour traiter les troubles gastro-intestinaux et les ulcères de l'estomac. Il a une action dépurative du foie et aide à la sécrétion de bile participant à la digestion. Consommé en infusion, le chaga et ses propriétés anti-inflammatoires vous permettront de calmer vos maux et favoriseront une meilleure digestion.

 

  • Un antioxydant naturel

Le sclérotium, qui est la couche extérieure noire du chaga, contient une quantité importante de mélanine et de kératine, responsables du niveau très élevé en antioxydants dans notre corps. Le chaga se révèle être un outil anti-âge puissant dont votre organisme entier profitera. Votre peau et cheveux seront en meilleure santé, et vos organes seront plus sains.

 

  • Une aide à l'immunité

Le Beta-D-Glucan présent dans le chaga aide à réguler le système immunitaire et à normaliser un système immune débalancé. Il peut aider à lutter contre les allergies et bien d'autres maladies auto-immunes comme le lupus ou le psoriasis. Par ailleurs, le ß-glucan a un effet positif sur les taux de cholestérols en contribuant à réguler la tension artérielle et en permettant d'avoir un système cardio-vasculaire en bonne santé.

 

  • Un anti-inflammatoire

Le chaga a également un effet positif sur des inflammations aiguës et chroniques des articulations comme l'arthrite et l'arthrose. Il peut aussi servir d’anti-inflammatoire musculaire en soutien d’une activité sportive.

 

  • Un adaptogène

Le chaga a une action régulatrice au niveau du système immunitaire et cardio-respiratoire. Il permet ainsi d’apaiser les pressions environnementales telles que la pollution, la fatigue ou le stress.

 

Posologie : une  pipette (environ une vingtaine de gouttes) dans un petit verre d’eau avant les repas, de une à trois fois par jour suivant les besoins.

 

 

CHAGA 50 ml

20 Euros et 5.10 Euros de transport

 

 


24/06/2020
0 Poster un commentaire

C60 pour les plus de 60

C60.jpg    Un des attraits de l’alchimie sur le plan matériel est qu’en plus de faire de l’or, la pierre philosophale sous sa forme d’huile (qui s’appelait l’élixir) confère à son possesseur une vie considérablement accrue.

 

Nous avons connaissance de très peu de gens en vie sur la planète qui, aujourd'hui, possèdent cet élixir. Toutefois, il y a une recherche en plein essor pour augmenter l’espérance de vie, principalement menée par ceux qui ont adopté un point de vue matérialiste et transhumaniste. L’une de ces voies se dirige vers des produits qui peuvent maintenir les télomères plus longs. Ces télomères sont les codes génétiques aux extrémités de l’ADN des cellules qui se raccourcissent à chaque fois qu’une multiplication des cellules se produit. C’est comme une photocopie qui est imparfaite, et qui se dégrade avec le temps. Une fois les télomères trop courts, la vie se retire car la multiplication cellulaire ne peut plus se faire adéquatement.

 

Une autre de ces voies qui se rapproche davantage de la recherche alchimique, le meilleur exemple étant présent dans le livre de Weidenfeld, est due à un “accident” de la recherche. Un produit industriel qui avait besoin d’être testé afin de déterminer sa dose létale, fut testé en France sur des rats. La recherche s’est déroulée normalement, et les rats du groupe témoin sont morts à l’âge de deux ans, comme prévu. Ceux qui avaient été sujets de l’étude n’en finissaient pas de mourir, même après des injections de produits cancérigènes et des radiations qui auraient tué un rat. A la fin, les chercheurs ont tué les rats afin de conclure l’étude. Mais l'espérance de vie des rats avait augmenté de plus de 90% et en plus ils n’avaient pas de signe de cancer comme ceux trouvés dans les rats témoins. A ce jour, la dose létale a été déterminée en injectant ce produit dans de l’eau à raison de 10% du poids des rats. Ils sont morts, mais comme l’un des chercheurs l’a fait remarquer, 10% d’eau aurait tué les rats de toute façon.

 

Quel est ce produit alchimique ? Du carbone, tout simplement, mais pas n’importe quel carbone. Ce carbone est connu sous le nom de Buckminsterfullerine, en hommage au designer américain Buckminster Fuller qui avait inventé des formes géodésiques qui portent son nom. Pour réaliser ces formes, il fait construire un module à 60 pointes, reliées entre elles par des pentagones et des hexagones, tout comme sur un ballon de foot.

 

Dans le domaine des lubrifiants, ce carbone 60 est très recherché car ces buckyballs sont des nanoparticules plus ou moins rondes, qui permettent une fluidité inégalée par les huiles synthétiques modernes et servent dans les moteurs haute performance.

 

Mélangé avec de l’huile d’olive, ce produit fut administré oralement aux rats de l’étude. Ce mélange prend deux semaines dans une centrifugeuse, mais une fois obtenu, ce produit est stable à l’abri de la lumière.

 

De nombreuses personnes ont franchi le pas qui consiste à essayer sur elles-mêmes. Ainsi une industrie de C60 dissous dans l’huile d’olive, ou d’autres huiles consommables par les humains, est née. Ce produit agit comme un antioxydant et semble-t-il en profondeur. Les premiers à avoir essayé, dont le doyen en France frôle les 87 ans, pensent que ce produit prend du temps puisque toutes les cellules du corps humain, surtout celles des os mettent 7 ans à se renouveler.

 

La visibilité de ce produit augmente, et PID* va frapper fort, car les groupes pharmaceutiques n’aiment pas la compétition.

 

Cet article ne prétend pas recommander le C60 pour la consommation, encore moins pour soigner, ceci restant tout à fait du domaine des professionnels de la santé, mais seulement pour attirer l’attention sur ce produit étrange et à titre d’information seulement.

 

La question intéressante de notre point de vue est de savoir si les alchimistes avaient découvert des moyens, notamment grâce au Vin Philosophique, de synthétiser des produits que seule notre industrie moderne sait fabriquer.

 

Patrice



*Peur, Incertitude et Doute

 

 

C 60   50ml   

30 Euros et 5.10 Euros de transport

 

 

 

 

C 60   100ml

50 Euros et 7.10 Euros de transport

  


24/06/2020
1 Poster un commentaire

L'au delà par Lulumineuse

 

hiding-1209131_640.jpg     Je vous souhaite une belle découverte.

 

 

 

 


11/06/2020
0 Poster un commentaire