uni-vers la conscience

uni-vers la conscience

L'eau des étoiles "Expérience"

 

fire-and-water-2354583_640.jpg   Aujourd'hui, nous vous proposons une expérience

 

très simple à réaliser.

 

Pour cela, il vous faut :

 

  • de l'eau du robinet,
  • un contenant en verre transparent sans teinte (compter 1 litre p/personne),
  • 1 assiette ou soucoupe.

 

Préparation : Au coucher du soleil, remplir votre contenant d'eau du robinet et le mettre dehors durant la nuit.

 

Veillez à faire attention à ce que votre eau :

 

  • Ne prend pas le soleil,
  • Ne pas la déposer dans la terre,trouver un petit support (brique, carrelage...),
  • Ne pas fermer le contenant avec un bouchon, mais y déposer une assiette ou une soucoupe,
  • L'eau doit avoir accès au ciel, pas de toit au dessus, ex : pas sous un appentis.

 

Nous n'avons pas besoin de tenir compte de la météo, ni du cycle lunaire.

 

Au petit matin, avant le lever du soleil vous pouvez reprendre votre contenant et boire votre eau des étoiles tout au long de la journée, c'est aussi simple que cela.

 

Dans votre maison, veillez à la mettre dans un endroit frais.

 

Il ne reste plus qu'à vous dire ; Santé !


18/01/2020
1 Poster un commentaire

Question d'hygiène ! l'hygiène de la conscience

bubbles-2787670_640.jpg         Je Suis Omraam. Sois bénie.

 

Burnout, malaises, mal-être, « trop » empathiques, « trop » sensibles, somatisations de votre corps physique, douleurs chroniques irrésolues, grosse fatigue, envie de rien sauf de ne pas être là où vous êtes, accélération du rythme cardiaque, insomnies, absences mentales, sentiment d’être en décalage avec votre entourage, sensations de vibrations dans le corps… arrêts maladies à répétition, gros ou petits bobos répétitifs, contre-temps qui s’enchaînent…. Vous allez mal ! et pourtant vous n’êtes pas malades !

 

Il est certes important de vous assurer de soulager les désagréments physiques, physiologiques, et psychiques et prendre la mesure de votre état d’être auprès de votre médecin, mais sachez que pour la plupart d’entre vous allez bien. Vous allez très bien, au contraire de ce que vous croyez en vous fiant aux apparentes sensations désagréables que votre corps vous envoie. Vous sauriez cela si vous considériez que tous ces symptômes sont les sonneries de votre âme qui vous invite à vous réveiller.

 

Que ce soit un mal-être ou un inconfort circonstanciel ou structurel ; c’est là pour une bonne raison : vous réveiller à vous-même !

 

Vous pouvez choisir de mettre un pansement dessus, de le recouvrir en disant « ça va passer », « j’en ai vu d’autres », « ça ira mieux demain » ou encore « c’est comme ça, on n’y peut rien, ça fait partie de la vie » … vous pouvez choisir de prendre des comprimés, ils ont leurs effets, pour dormir, pour ne plus avoir mal, pour moins penser … c’est une aide à un certain stade. Vous pouvez choisir de faire encore plus de choses dans votre journée pour ne plus penser que quelque chose ne va pas, et vous pouvez aussi choisir de rester là et attendre… Vous pouvez faire plein de choses qui vont camoufler ou détourner votre attention des véritables causes de votre état d’être-mal… comme par exemple continuer de regarder les médias qui assènent en permanence des messages de peur et d’anxiété dans chaque journal, dans chaque film ou reportage animalier ou environnemental qui se termine par un message ‘catastrophe’ systématiquement, dans chaque émission de divertissement, Ah oui « divertissement » c’est bien le mot… de quelle attention êtes-vous divertis ?…

 

Oui, vous pouvez faire ces choix…

 

Vous pouvez choisir de vivre avec un/e partenaire qui ne correspond plus à qui vous êtes aujourd’hui ;

 

Vous pouvez choisir de rester dans un travail qui ne correspond plus aux valeurs de qui vous êtes aujourd’hui ; vous pouvez choisir de ne rien choisir ou choisir de rester dans cet état d’être en semi-sommeil, où vous subissez quelque chose dans un ou plusieurs domaines de votre vie…

Vous pouvez faire tout cela, mais c’est votre choix. Vous pouvez continuer d’être sourd à l’appel de votre âme, et c’est votre choix.

 

Mais si vous voulez faire le choix d’un autre point de vue, voici :

 

La société dysfonctionne, pas vous ! la société est malade, pas vous !

 

Vous n’êtes pas « TROP » sensible, faible ou fragile. Vous êtes un être sensible, empathique et porteur de valeurs, d’un autre idéal. Vous êtes constitué de capteurs sensoriels hautement évolués et qui vous crient que le monde tourne à l’envers, qu’il y a un « trop plein à vider » pour pouvoir vous éveiller à Qui vous êtes vraiment, et que peut-être la vérité est à l’opposé de ce que vous croyez ou de ce que la société accepte comme ‘normal’.

 

Quand vos capteurs sensoriels transmettent l’information à votre corps cela se fait par une vibration dissonante, désharmonieuse, entropique créant ainsi la réalité de l’inconfort, du mal-être ou du malaise, le douloureux du malaise. Et cette vibration est autant en dehors de vous, venant du monde extérieur, qu’en dedans de vous, en résonnance ou en dissonance avec ce que vous vibrez vous-même. Comme vous ne pouvez pas changer le monde extérieur, c’est donc votre propre vibration qu’il vous faut changer.

 

Et tout cela est là pour vous dire que vous ne regardez pas au bon endroit. Le bon endroit étant VOUS :

 

  • Les informations contenues dans votre champ d’information électromagnétique (mémoires, émotions, conditionnements limitants, schémas répétitifs …)
  • Vos besoins profonds auxquels vous n’avez pas encore répondu
  • Votre regard intérieur qu’il est temps de détourner de l’extérieur
  • Votre connexion à vous, à votre Soi supérieur, à votre cœur

 

Il n’y a pas de médicament pour cela, pas d’opération chirurgicale, pas de solution venant de l’extérieur comme par exemple attendre que les autres changent. Non.

 

Il y a le choix de vous offrir un cadeau. Il y a votre volonté, votre reconnaissance de qui vous êtes, votre courage, votre persévérance, votre alignement vertical à votre Soi Supérieur… Tout cela passe aussi par l’attention que vous pouvez porter à votre énergie, à votre vibration. Votre enclenchement à changer de regard, votre bienveillance envers vous-même…

 

C’est une autre forme d’hygiène de vie bien plus importante que les nombreuses douches, bains et toilettes que vous accordez à votre corps. Car c’est l’hygiène de la conscience !

 

Avez-vous vraiment plus peur de vous-même, de votre vérité intérieure que de la pire des nombreuses vérités négatives présentes en ce monde ? Mais ce monde vous le créez, car ce qui est à l’extérieur est comme ce qui est à l’intérieur. Par le refus de voir qui ce qui est enfoui en vous, invisible, inavoué, souffrant, nié, réprimé, détourné… c’est cela qui crée votre monde et la réalité qui vous entoure. Le dehors n’est que l’écho du dedans…

 

Les clair-ressentant, comme Laure mon canal, savent très bien vous expliquer ce qu’il en est. Laure :

 

  • Laure :

Quand je rencontre quelqu’un connu ou inconnu, quand je croise un regard dans la rue, à une caisse de supermarché, quand je parle à quelqu’un au téléphone, quand j’embrasse mes amis …. S’ils portent une émotion (et tout le monde en porte la plupart du temps) de colère, de peur ou de tristesse, je la capte, je le ressens, comme si elle sautait de la personne à moi, fermant mon chakra de la gorge et me faisant ressentir une sensation très désagréable.

S’ils portent une blessure profonde de l’âme, une estime d’eux très faible ou une souffrance, il arrive que je pleure avec intensité, ressentant le type de blessure qu’ils portent.

S’ils portent une énergie ou une forme d’énergie négative ou de basse vibration, je la ressens. Où que j’aille, je ressens les énergies qui sont portées par les gens. Si les gens avaient conscience de ce qu’ils portent en eux, dans leur champ vibratoire, beaucoup des dysfonctionnements du monde extérieur se dissiperaient d’eux-mêmes. Cela ne se mesure pas à la gravité des événements vécus, mais à la façon dont ils ont été vécus et à l’accumulation de nombreuses vies dont nous transportons les effets. Et alors que nous prenons soin lorsque nous sommes enrhumés d’éviter d’être contagieux, nous n’avons pas conscience de la contagion de nos états d’être. Terminé.

 

Merci Laure de ton témoignage. J’espère que cela permet d’éclairer les consciences, d’orienter les regards au bon endroit, c’est-à-dire vers l’intérieur de soi, et d’ouvrir les cœurs. Car chers Cœurs, cela n’est pas un jugement, c’est un constat, alors autorisez vous à vous libérer de cela, et choisissez de ne plus déplacer, transporter ou déposer votre négativité (énergies, humeurs, émotions, blessures …) sur votre entourage.

 

C’est une question d’hygiène énergétique, d’hygiène de la conscience, et c’est avant tout une question de respect de soi. Lorsque vous faites votre toilette, vous n’avez pas honte de votre transpiration, de la poussière sur votre peau ou de la feuille de salade coincée entre vos dents ! et bien il en est de même pour votre énergie-conscience qui est votre champ électromagnétique. Il faut le nettoyer sans juger ce qui l’a sali (émotions, blessures existentielles, schémas répétitifs, blocages, énergies négatives…). Nettoyez votre énergie-conscience sans vous juger et vous y verrez plus clair dans votre conscience, vous pourrez constater que vous n’êtes pas malades, que vos somatisations face au monde qui vous entoure sont justifiées, que votre corps a bien raison de réagir et que vous avez raison de ne plus pouvoir accepter l’inacceptable… Mais le message du corps n’existe pas pour que vous le fassiez taire à coup d’anti-bobo, mais pour que vous voyiez ce que vous pouvez changer en vous.

 

Rappelez-vous les temps du Moyen-âge et de la Renaissance, il y avait beaucoup de maladies, d’épidémies et de contagions. Savez-vous d’où cela venait ? de l’absence d’hygiène corporelle et collective des villes. Voyez l’ampleur que cela a pris dans certaines circonstances, des épidémies et des milliers de morts. C’est un peu comparable aujourd’hui à la différence que le manque d’hygiène n’est pas corporel, mais énergétique et touche tous vos corps subtils (émotionnel, mental, astral, causal…) et souvent lorsque cela atteint le corps physique, passant de l’état ondulatoire à l’état particulaire, c’est la maladie, la psycho-somatisation, le mal-être.

 

Je Suis Omraam Mikhaël Aïvanhov,

Recevez mon Amour et ma Lumière.


14/01/2020
2 Poster un commentaire

Comment débuter en Spagyrie (vidéo)

Nouvel arbre 001 (2).jpg    Je vous propose aujourd'hui, une vidéo sur "comment débuter en Spagyrie".

Si vous souhaitez pratiquer, je vous suggère de télécharger les cours sur :

http://www.portaelucis.fr/html/publications/alchimie.htm

 

 

Dans la Notice n°1, nous vous indiquons le matériel nécessaire (qui est à la portée de tous) et dans la Notice n°2 la mise en pratique en lien avec la vidéo ci-dessous.

 

Je vous souhaite une bonne pratique.

 

 

 



14/12/2019
0 Poster un commentaire

L'initiation par la voie Qabalistique de Jean Dubuis

Nouvel arbre 001 (3).jpg   Je vous présente la dernière vidéo mise sur le site de PortaeLucis et je vous signale qu'une nouvelle présentation des cours de Spagirie a été mise en ligne, ci-joint le lien :

 

http://www.portaelucis.fr/html/publications/alchimie.htm

 

 

 

 


 


25/11/2019
3 Poster un commentaire

Méditation sur les corps

pyramide.jpg   Aujourd'hui, je vous propose une méditation. Je la pratique chaque jour et elle me semble assez efficace donc je la partage. Très bon dimanche.

 

 

 

 

 

MEDITATION :

 

Commençons par le vaisseau physique :

 

Allez dans votre Pyramide de Lumière de travail et allongez-vous sur la table de cristal. Vous pourriez demander que le Rayon de la santé et de la vitalité rayonne dans votre vaisseau physique, ou bien les Rayons de beauté, de jeunesse, de coordination, de force, de puissance, d’élégance, de claire vision, de claire audition, de flexibilité et de tout autre attribut qui vous vient à l’esprit et qui améliorera votre bien-être physique. Invoquez et activez seulement une ou deux des énergies de chaque Rayon à chaque fois.

Sachez que votre Présence Divine Je SUIS et votre Sur Ame / Soi Supérieur contrôleront le processus et assureront que vous intégrerez seulement la quantité appropriée de ces énergies puissantes et pas plus. Votre désir devrait ne pas être seulement une transformation accélérée, mais que la loi d’aisance et de grâce s’applique, toujours. Vous devez apprécier le processus, bien-aimés. Le temps des leçons pénibles, des traumatismes, du stress et des échecs peut être terminé si vous laissez le processus travailler pour vous, en sortant du domaine de cause et effet ou karma et en allant dans les domaines où la Loi de Grâce s’applique.

 

Maintenant, focalisez-vous sur le corps émotionnel :

 

Alors que vous vous tenez debout à l’extrémité de votre table de cristal, voyez votre corps émotionnel se manifester et prendre forme sur la table. Comment votre corps émotionnel vous apparaît-il ? Étudiez-le pendant un moment et observez les différentes nuances, couleurs et formes qui constituent votre corps émotionnel. Vous pourriez être surpris de ce que vous voyez. Quoi que vous perceviez sera pertinent et si vous continuez à pratiquer vos sens intérieurs s’aiguiseront en ce qui concerne la netteté. Vous devriez commencer en demandant que les fréquences du Rayon de pur amour du Créateur se déversent sur vous et vous remplissent jusqu’à en déborder, emportant tout sentiment d’inadaptation, de culpabilité, de honte et de doute. Maintenant, chacun à leur tour, invoquez le Rayon de compassion, le Rayon de miséricorde et de pardon; les Rayons de réceptivité, de passion, de paix, d’harmonie, de bienveillance, d’intuition raffinée, de courage etc. Puis, voyez votre corps émotionnel être rempli, de chacune de ces énergies spécifiques, alors que vous intégrez la quantité maximale qui est appropriée pour vous à un moment donné.

 

Ensuite, focalisez-vous sur le corps mental :

 

De nouveau, tenez-vous debout à l’extrémité de votre table de cristal et voyez votre corps mental se manifester et prendre forme sur la table. Comment votre corps mental vous apparaît-il? Est-il fort, nettement défini ou est-il terni par des couleurs brouillées et discordantes ? Demandez que les Rayons de vérité, de volonté, de bravoure, de sagesse, d’intelligence, de concentration, de créativité, de pensée Divine, du langage / des motifs de Lumière, de géométrie Sacrée, de discipline, d’organisation, d’information scientifique, d’ordre, le Rayon de réception, le Rayon du don / du partage, chacun à leur tour, se déversent à travers le grand Cristal Générateur qui pend au-dessus du centre de votre table dans votre pyramide personnelle de Lumière.

Votre Etincelle Divine – Présence Je SUIS – fera filtrer l’Essence de chaque Rayon d’expression sous sa forme la plus pure dans votre Réplique Ethérique. Voyez votre Pyramide être remplie de l’Essence et de la puissance de chacun de ces Rayons, alors qu’ils pénètrent chaque chose dans la Pyramide. Sachez que vous rapporterez avec vous les dons de chaque Rayon (la quantité appropriée pour vous)  via la colonne de Lumière dans laquelle vous résidez actuellement.

 

Vous pouvez aussi vous focaliser sur votre corps éthérique :

 

Le Corps Ethérique contient le plan de base de votre corps de Lumière. Le corps éthérique entoure le corps physique et les distorsions et imperfections s’y logent avant de se manifester dans le vaisseau physique. Maintenant, le processus est en cours de réversion. L’Essence de parfaite Création de la forme physique est emmagasinée au sein du Corps Ethérique et vous devez remplir cette partie de votre Etre de Lumière harmonieuse une fois encore, de sorte qu’elle puisse être accessible à votre vaisseau physique.

À quoi ressemble votre corps éthérique ? Voyez-vous ou pouvez-vous imaginer partout le tissu sombre de l’énergie discordante ? Pour finir, cette capacité deviendra une part naturelle de votre conscience perceptive raffinée. La conscience de votre Élémental corporel Éthérique commencera à vous dire où votre corps est déséquilibré et le plus en détresse et où, vraisemblablement, vous ressentirez le prochain problème de santé ou de mal-aise.

 

En plus, tandis que vous êtes dans un léger état ALPHA de Lumière vous pouvez souhaiter vous concentrer sur le corps physique pendant une semaine ou deux, alors que vous préparez votre corps à recevoir ces puissantes énergies et à les manifester. Si vous, d’une façon ou d’une autre, commencez à vous sentir désorientés, pas ancrés ou mal à l’aise, arrêtez le procédé pendant un jour ou deux avant de continuer. Laissez l’Esprit être votre guide et ne modelez pas vos progrès ou votre transformation sur ceux ou celle de quiconque. Vous puisez dans votre propre intelligence Divine et vous activez votre propre génie créatif.

 

Quand vous le souhaitez, vous pouvez identifier et vous focaliser sur les couleurs des Rayons qui sont projetés vers vous ; cependant en premier, s’il vous plaît, concentrez-vous sur les qualités émotionnelles de chaque Rayon. À chaque fois que vous intégrerez un autre Rayon d’expression, votre champ aurique changera. Désormais, alors que vous rayonnerez l’Amour / la Lumière du Créateur, il se chargera des qualités amplifiées de chaque Rayon que vous avez absorbé. En faisant ainsi, vous commencerez à projeter votre propre Rayon unique de Lumière Divine – le chant de votre âme – votre don à l’humanité.

 

Transmis à travers ronna / scribe sacré

extrait de : la magie et la majesté de l’humanité en ascension

 

J'ai trouvé cette méditation sur le lien suivant pour ceux que cela intéresse :

http://www.ascensionspi.fr/ascensionspi/Octobre_2019.html


03/11/2019
0 Poster un commentaire