uni-vers la conscience

uni-vers la conscience

La résonance de Schumann et l'astrologie par Patrick Giani

earth-1365995_1280.jpg      Cet article n'est pas dénué de sens et il est sûrement vrai que nous influençons notre belle planète et qu'elle-même nous influence car rien n'est séparé. Je vous souhaite de très belles méditations sur ce sujet.

 

 

 

 


Comme nous l’évoquions dans l’article rédigé en fin d’année 2017, les harmoniques de la résonance de Schumann semblent rythmer l’évolution de la conscience de l’humanité. Nous avions même précisé « il faut s’attendre à ce que les pics de ce genre se multiplient en 2018 « . Or, depuis la Nouvelle Lune du 17 mars, avec un pic quasi quotidien, nous avons relevé des pointes allant jusqu’à 160 Hz (la veille de l’équinoxe du Printemps) et des pics multiples au cours de la même journée, ce qui ne s’était jamais produit auparavant, comme le montre cette image du week end pascal. La résonance de Schumann et l’astrologie mondiale sont donc, comme nous allons le voir, très liées.

 

résonance shumann.jpg


Image capturée sur le site SOS (Space Observing System)

Les lignes en couleur, en plus de la fondamentale à 7,8 Hz, sont les harmoniques à 14,3 Hz, 20,8 Hz, 27,3 Hz et 33,8 Hz.

En effet, ce week-end là, nous étions en pleine tempête cosmique, avec la Pleine Lune du 31 mars dont nous avions anticipé les effets dans l’article précédent « Mars sous hautes tensions« . La conjonction Mars-Saturne en Capricorne en dissonance aux luminaires laissait présager un événement particulièrement éprouvant. Et combien nous avons pu en mesurer les effets sur les réseaux sociaux, avec tous ces témoignages d’internautes souffrant d’insomnie, de migraines tenaces, de maux d’estomac, de mains ou de pieds qui chauffent, etc…

 

NL 1642018.jpg

 

La résonance de Schumann et l’astrologie lunaire

Dès le 2 mars, les pics ont repris leur rythme habituel mais avec une pointe quotidienne assez haute, ce qui est nouveau depuis la Nouvelle Lune du 17 mars, car auparavant ils ne dépassaient guère les 38 Hz.
Alors bien sûr, on peut dire que les harmoniques de la résonance de Schumann sont uniquement liées aux orages magnétiques et aux éruptions solaires qui émettent des rayons X. Mais comment se fait-il que ces pics remarquables se produisent lors des Nouvelles Lunes, des équinoxes ou des Pleines Lunes, surtout lorsqu’elles sont particulièrement dissonantes?
Dans les articles parus sur ce phénomène, il est souvent dit qu’il s’agit « d’un ensemble de pics spectraux dans la portion de fréquences extrêmement basses (ELF) du champ électromagnétique de la Terre et que ces impulsions représentent les rythmes cardiaques de notre planète. » A mon humble avis, cela n’a rien à voir avec les rythmes cardiaques de Gaïa, mais avec l’inconscient collectif de toute la planète.
Je m’explique : on sait que ces ondes Schumann vibrent à la même fréquence que les ondes cérébrales des êtres humains et des mammifères en général et que cela affecte même la santé des hommes.  Or, lors des Pleines Lunes, c’est l’émotionnel des êtres humains qui est chahuté car la Lune est en rapport avec la sensibilité, les humeurs, les émotions et la façon dont on les gère. La Lune est également en rapport avec les rêves, les fantasmes, les projections des désirs personnels, en fait tout ce qui est relié au PLAN ASTRAL.


Qu’est-ce que le Plan astral? Tout comme les êtres humains, notre Terre possède des corps subtils et donc un corps astral. Celui-ci s’étend des couches souterraines du globe jusqu’à l’orbite lunaire. D’après les théosophes, il se compose de plusieurs niveaux, le plus haut étant relié à l’univers des rêves et le plus bas à nos démons intérieurs (bas astral).  Et voilà la relation avec les harmoniques de la résonance de Schumann : les fréquences extrêmement basses (lignes en couleur sur le schéma) augmentent brusquement en intensité lors de ces pics, ce qui affecte les êtres humains en les confrontant à leurs énergies basses. Comme la Lune est en rapport avec les liquides du corps, c’est tout l’organisme qui est perturbé lors de ces pics et cela touche principalement les personnes hypersensibles.

 

La question qui se pose est : « Pourquoi, depuis la Nouvelle Lune du 17 mars, ces pics sont-ils devenus quotidiens? ». Il semblerait que l’évolution de la conscience humaine nécessite actuellement de passer un cap important, en relation avec le phénomène de l’Ascension. En augmentant périodiquement le taux vibratoire de la planète via la résonance de Schumann, le nettoyage du Plan astral est favorisé. Ainsi, chacun peut bénéficier de ce nettoyage énergétique, à partir du moment où il est prêt à lâcher prise par rapport à tout ce qui le tirait auparavant vers le bas (pulsions incontrôlables, désirs égoïstes, addictions, compulsions, comportements suicidaires, etc.).
Et voilà pourquoi personne ne ressent les mêmes effets lors de ces augmentations du taux vibratoire. Ceux qui ont travaillé sur eux depuis des années et qui ont suffisamment allégé leurs corps subtils le vivent comme une libération, un véritable éveil, avec un sentiment de paix intérieure, de joie profonde.
En revanche ceux qui résistent au changement, par orgueil ou par ignorance, et ceux qui restent accrochés au passé ou à leurs peurs, souffrent beaucoup lors de ces pics.  Les personnes qui éprouvent de la fatigue, des maux de tête, des douleurs dans des zones habituellement fragiles de leur corps doivent tout faire pour se purifier* car les nouvelles énergies circulent difficilement en eux. Ce faisant, le travail spirituel se manifestera par un accroissement de la vitalité, plus d’énergie, plus de joie et surtout une meilleure santé.

 

 

La résonance de Schumann et l’astrologie en avril

C’est donc le conseil que l’on peut donner à notre entourage pour le mois qui vient. Ne pas bloquer les énergies qui arrivent car elles sont très fortes, surtout en ce mois d’avril où le Printemps explose avec cette Nature luxuriante, généreuse, pleine de Vie. Ce que l’on peut constater sur la carte du ciel de la Nouvelle Lune du 16 avril 2018.

 

NL16042018.jpg

 

C’est une Nouvelle Lune particulièrement dynamique, avec une conjonction d’Uranus aux luminaires à la fin du Bélier. Le carré de Pluton aux luminaires montre que les résistances à l’évolution sont encore là, mais pas pour longtemps ! Uranus les amène vers le futur immédiat, l’innovation, le renouveau, les énergies de la nouvelle Terre.

 

Ce mois d’avril est donc propice aux déménagements, dans tous les sens du terme. Changement d’activité, de lieu de vie pour certains, d’entourage pour d’autres et même de partenaire si la situation devient invivable. Vénus est en Taureau, si proche de la Nature et de ses bienfaits, en aspect harmonique aux planètes en Capricorne, signifiant que les initiatives prises iront dans le bon sens et pour du long terme, même si cela a son prix (Jupiter en opposition).
Pendant cette période, Neptune en Poissons veille à la fois sur Jupiter en Scorpion (en accord avec la morale) et sur Vénus (en accord avec les idéaux). Tous les ingrédients sont donc réunis pour passer à la vitesse supérieure. Jusqu’au 7 avril, Saturne et Mars conjoints vous donnent l’impression d’avoir un pied sur l’accélérateur et l’autre sur le frein en même temps. Mais dès la seconde semaine d’avril, vous aurez l’impression d’avoir mis le turbo !

 

Alors n’hésitez plus, il est temps de tirer un trait sur le passé, de se recentrer sur votre coeur aimant et aimé de la Source, d’OSER vivre la vie telle que vous la souhaitez et de goûter au bonheur tant mérité. Et même si les circonstances ne sont pas encore réunies, continuez de travailler sur vous et d’y CROIRE. Les planètes sont là pour vous soutenir, mais l’essentiel vous appartient.

 

Aide toi, le Ciel t’aidera 

Que l’Amour et la Lumière guident tous vos pas.

Source: Patrick Giani


09/04/2018
2 Poster un commentaire

Une minute par jour de liberté

éducation.pngJ’aimerais vous soumettre si vous le souhaitez, une micro méditation (une minute) par jour, dans un premier temps, sur des sujets d’ordre mondial.

 

La première s’intitule ; Un monde sans armes.

 

C’est une méthode très simple :

 

Cette minute nous l’avons tous, que ce soit dans la salle de bain, aux toilettes, en marchant, dans les transports en commun, au lit avant de s’endormir ou de se lever, en fait, à chaque fois que nous ruminons sur nos problèmes.

 

Pour le sujet qui nous intéresse, il nous suffit juste d’imaginer ce que serait le monde sans armes. Quel est notre ressenti ? Ressentons nous la paix, la sérénité ? Etre dans le ressenti et non dans la réflexion.

Ne pas rentrer dans des monologues incessants du genre « quel pays osera ? ».

Cela doit être un moment de voyage, de pure création, de joie, d’exaltation.

Faites preuve de création !!! Tout est permis, c’est la liberté.

 

 

Pourquoi cette méthode ?

 

De par mes réflexions, méditations et mes quelques connaissances, j’ai fait des suppositions et cette constatation : Si la loi d’attraction existe, le bas astral et notre mauvaise habitude de voir les choses plutôt négatives que positives ne fait rien bouger sous le soleil.

Le bas astral, ce sont toutes ces mauvaises images qui nous traversent, les cauchemars, les peurs, en fait, tout ce qui nous passe par la tête de pas très harmonieux. En fait, c’est comme un « catch dream » qui attrape toutes nos émotions basses. Toutes ces images sont collées dans le bas astral et la loi d’attraction fait son œuvre, car pour cette loi, il n’y a ni bien ni mal, tout ceci n’est qu’énergie.

 

Donc bêtement je me suis dit : « Et si un grand nombre de personne dans le monde inversait le processus, ne mettrait que des images harmonieuses ? »

 

Laisser vagabonder notre imagination pour un monde meilleur.

 

Soyons les créateurs du monde de demain.

 

Nous sommes tous des créateurs pour l’univers mais à notre insu.

 

Nous sommes de plus en plus nombreux de par le monde à aspirer à une civilisation de paix et ceci n’est pas un rêve. Contactons toutes ces personnes en méditation, donnons nous la main, cela nous donnera l’élan pour coller de belles images.

De plus cette méthode ne peut qu’être bénéfique pour nous, plutôt que de voir le verre à moitié vide nous finirons par le voir à moitié plein, nous serons moins stressés et le seul chant d’un oiseau ou d’un ruisseau nous remplira le cœur.

Je nous souhaite d'être des merveilleux créateurs.

 

Si vous pensez que l’idée n’est pas dénuée de sens et bien faites là circuler !!!

 

Isabelle

 


30/03/2018
0 Poster un commentaire

Développer ses facultés psychiques par Serge Boutboul

goal-3144351_640.jpg        Petit tour d'horizon dans le monde invisible et nos facultés psychiques. Apprenons à nous faire confiance et suivons notre coeur. Je vous souhaite une excellente fin de journée.

 

 

 

 

 

 

 



20/03/2018
0 Poster un commentaire

Comment réharmoniser nos 4 éléments

4 éléments.jpg   Les 4 éléments

 

À l’origine, il s’agissait d’une hypothèse de certains philosophes grecs, notamment d’Empédocle au Ve siècle av. J-C, selon laquelle tous les matériaux constituant le monde seraient composés de quatre éléments, dont chacun est représenté par un symbole différent dans la tradition alchimique  :

 

 

la Terre   

l’Eau          

l’Air          

le Feu       

 

 

Précisons que ces 4 éléments sont des énergies, à ne pas confondre avec leur sens usuel. Ils sont issus de la même énergie mais chacun d’eux en est un reflet différent. C’est pour cette raison qu’il est intéressant d’ailleurs de les dessiner en utilisant notre ressenti ou notre vision intérieure, ou les deux, pour ensuite méditer sur chacun d’eux afin de nous faire une idée sur leur nature et leur affinité.

 

 

 

Les 4 tempéraments

 

Aux 4 éléments correspondent 4 tempéraments :

 

- L’élément Feu correspond à un tempérament bilieux, ou coléreux, à l'appareil musculaire, à toute l'activité volontaire. C'est un tempérament chaud et sec.

 

- L'élément Air correspond à un tempérament sanguin, à l'appareil respiratoire et circulatoire, aux fonctions sexuelles. C'est un tempérament chaud et humide.

 

- L'élément Eau correspond à un tempérament lymphatique, ou  flegmatique, à l'appareil digestif, à l'état végétatif et au sommeil. C'est un tempérament froid et humide.

 

- L’élément Terre correspond à un tempérament nerveux,  ou mélancolique, au système nerveux et aux fonctions cérébrales, à toutes les fonctions de contrôle. C'est un tempérament sec et froid.

 

 

 

Correspondances zodiacales

 

Aux 4 éléments correspondent également des signes du zodiaque.

 

Suivant les auteurs, cette correspondance  s’appuie sur un symbolisme astrologique plus ou moins prononcé dont l'exemple type est « l'homme zodiacal ».

 

 

Bélier – Feu

Balance - Air

Taureau - Terre

Scorpion – Eau

Gémeaux – Air

Sagittaire – Feu

Cancer – Eau

Capricorne – Terre

Lion – Feu

Verseau – Air

Vierge - Terre

Poissons - Eau

 

 

 

 

 

Equilibrer - Harmoniser

 

Dans toutes les philosophies traditionnelles et les sagesses primordiales, on retrouve la représentation de ces quatre éléments parce qu’ils sont à la source de tout ce qui vit, évolue et se recrée, ainsi en est-il du monde minéral, du monde végétal, du monde animal et de l’Etre humain. Il nous est demandé de vivre en accord avec ces 4 énergies car sans leur présence il n’y aurait jamais eu de vie consciente dans la matière. Rien de nous-mêmes n’est construit sans les 4 éléments qui, ensemble,  forment notre constitution interne et externe. 

 

 

Il me paraît essentiel de veiller à la bonne circulation de ces 4 énergies afin d’obtenir le meilleur équilibre psychique et physique. En effet, parfois, il m’arrive de croiser des personnes qui ont un excès ou une carence sur un de ces éléments. Donc, je vais essayer de vous faire part de mes observations et expériences :

 

- Pour un déséquilibre de l’élément Terre, nous avons tendance à être trop « terre à terre » ou bien « à ne croire que ce que l’on voit » et à trop se préoccuper du monde matériel. Pour rééquilibrer cet élément, il est intéressant de méditer sur l’élément Air.

Choisir un moment calme. Si vous avez dessiné votre élément Air, visualisez-le et imprégnez-vous des sensations, des images qu’il déclenche en vous. Puis fermez les yeux et imaginez que tout votre corps se remplit de l’élément Air et même d’une légèreté aérienne.

 

- Pour l’élément Eau, nous avons tendance à être dans la lune, dans la rêverie, et à être inactif. Evitons  de monter en épingle nos émotions, de ruminer.

Afin de compenser ce déséquilibre, il va falloir travailler dans la matière au sens propre du terme (jardinage, bricolage…). Il est important d’être très présent lorsque nous y travaillons : «Je suis à ce que je fais ».

 

- Pour l’élément Air, le déséquilibre s’exprime par une tendance au papillonnage, au survol des choses par une tendance à ne pas trier le trop-plein d’informations. Afin de calmer ce flux d’informations où le mental est roi, il est profitable de pratiquer la méditation, d’être à l’écoute de son corps, à l’écoute de la nature.

 

- Enfin en ce qui concerne l’élément Feu, nous avons trop souvent tendance à exprimer de la colère ; je ne parle pas ici d’une colère passagère qui est utile, mais d’un état colérique. Evitons l’agitation (état extérieur et intérieur).

Il est nécessaire dans le cas présent de méditer sur l’élément Eau. Si vous avez dessiné votre élément Feu, visualisez-le, imprégnez-vous des sensations produites. Fermez les yeux, une eau pure et cristalline pénètre par votre tête et ressort par vos pieds, elle emporte avec elle toutes vos agitations.

 

Précisons qu’il s’agit de tendances. Ainsi, on peut être du signe du Bélier et avoir en soi l’élément Feu relativement équilibré parce qu’il a fait l’objet d’un travail antérieur. Bien que relevant de l’élément Feu, il se peut qu’ on ait besoin de rééquilibrer notre élément Eau, ou notre élément Air, ou notre élément Terre. Il se peut également que la défaillance de l’une de ces 4 énergies n’apparaisse pas nettement. Dans ce cas, on médite sur chacune d’elles en respectant l’ordre suivant : Terre, Eau, Air, Feu.

 

 

 

Et maintenant…

 

A notre manière, sans être à même d’affronter le travail des 4 éléments au laboratoire (selon Paracelse), il nous est donc permis de travailler très  simplement sur nous-mêmes. La répétition, la sincérité et la patience seront nos alliées.

 

Dans la société d’aujourd’hui, pour chacun de nous, avoir un bon équilibre est devenu la bouée de sauvetage de notre navigation. Aussi, maintenir le contact avec notre Etre intérieur, développer notre enthousiasme à l’ouvrage, agir avec calme, participent de l’acquisition d’un subtil équilibre qui nous indique, telle une boussole, ce qui est bon pour nous et ce qui ne l’est pas.

Alors, lorsque par notre travail, on approche de l’équilibrage des 4 éléments, de  l’harmonisation des 4 énergies, la quintessence déjà en gestation va s’éveiller et s’animer. A ce moment-là, nous Renaîtrons.

 

Aussi, réveillons la plus grande richesse transmise par la Nature, notre Etre intérieur.

 

 

ISABELLE


22/02/2018
2 Poster un commentaire

Un alchimiste raconte de Patrick Burensteinas

patrick B.jpg   Le dernier livre de Patrick Burensteinas "un alchimiste raconte ". Je vous joins la première vidéo où il relate son parcours et la deuxième où il nous parle de ces expériences au laboratoire. Je vous souhaite un très bon week end.

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 



09/02/2018
0 Poster un commentaire