uni-vers la conscience

uni-vers la conscience

L'Homme Récepteur - Emetteur

send-1015374_640.jpgNous avons tendance à oublier que nous sommes tous «Récepteur – Emetteur ». Chaque élément dans notre environnement nous transmet des informations, mais pour en avoir conscience il faut être attentif.

 

Chaque élément (terre, eau, air, feu), chaque règne (minéral, végétal, animal, être humain) vibrent à des fréquences différentes et nous transmettent de l’information, celle-ci au départ n’est pas intellectuelle.

Pour intellectualiser l’information, il va falloir méditer sur chacun d’eux, car ils renferment un monde à part entière et cela les Alchimistes l’ont bien compris, chacun est traité différemment.

 

Lorsque nous entrons dans l’état méditatif, nous nous rendons compte que pour chacun d’eux, nous aurons un état intérieur différent. Tel un poste de radio nous nous calons sur une fréquence, notre « vitesse intérieure » ne sera pas la même entre le minéral et l’animal par exemple.

 

Au fil de nos méditations et contemplations, nous allons affiner notre communication intérieure, notre compréhension et avec le temps nous allons découvrir que certaines émissions ne sont pas toujours bonnes pour notre équilibre et notre compréhension surtout celles émanant de la peur. Il est important d’affiner nos perceptions, cela me remplit-il ? Ou, cela me vide t-il ? Car l’information a se pouvoir.

Il faudrait prendre l’information comme un aliment avec une certaine conscience de ce que nous ingérons.

 

Le but, de cet exercice est de nous recentrer à notre monde intérieur, et de soumettre des informations visuelles ou auditives à notre ressenti.

 

N’oublions pas, nous ne sommes pas que des récepteurs, nous sommes aussi des émetteurs ; si une information nuit à notre équilibre et qu’elle n’est pas identifiée comme telle, il y a de forte chance pour que nous l’émettions et en cela nous sommes tous responsables. Je m’explique :

Il me semble que la peur soit le fléau de nos sociétés et nous n’avons de cesse de la relayer par nos pensées, nos paroles et cela engendre en chacun de nous un déséquilibre intérieur. Je pense qu’il est immature de croire que la société va régler toutes nos peurs et il serait bon de les analyser de l’intérieur afin de se mettre au clair avec nous-même.

 

Imaginons, si nous prêtons attention à tout ce que nous disons, pensons, combien notre monde serait différent.

 

Soyons unis. Isabelle



27/10/2017
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres