uni-vers la conscience

uni-vers la conscience

Les trois lois qui changeront le monde

gravure sur bois Camille Flammarion.jpg   Il y a quelques temps j’avais écrit un texte sur les lois cosmiques. Je listais toutes les lois que nous devrions connaître lorsque nous venons sur terre et surtout que nous devons appliquer pour vivre en accord avec notre Âme et notre Chemin de Vie. Aujourd’hui je voudrais mettre en exergue les lois qui pourront changer le monde dans lequel nous vivons si nous les appliquons. Nous constatons que le monde actuel va de plus en plus vers l’égoïsme et l’argent, laissant complètement de côté l’Humain, alors que l’Humain est le seul et unique but de toutes les expériences que nous sommes venus vivre sur cette terre.

 

Ces 3 lois sont la loi d’Amour, la loi de cause à effet (ou loi du Karma ou loi de causalité) et la loi de la Réincarnation.

 

Il est nécessaire, d’abord de les connaitre et les enseigner afin qu’elles puissent être accessibles au maximum de personnes et même si celles-ci ne sentent pas le besoin d’y adhérer (notamment pour la loi de Réincarnation) qu’elles ne les rejettent pas à priori mais soient dans l’ouverture d’esprit qui permette de dire « Après tout, pourquoi pas ? » Les lois du Karma et de Réincarnation sont connues dans tout l’Orient Bouddhiste, Taoïste, de l’Inde, du Japon et en Chine. Cela fait bien quelques millions de personnes… alors … « Pourquoi pas ? Ce n’est pas impossible ? »

 

Genèse rapide de ces lois

 

-  La loi d’Amour est enseignée par toutes les grandes religions, mais nous verrons qu’elle nécessite une application plus large, plus universelle.

 

La loi de cause à effet (ou loi du Karma) est plus facile à admettre. L’on a souvent le sentiment qu’elle est la plus concrète de ces trois lois parce qu’elle est démontrée dans les sciences physiques et chimiques. La loi du Karma est une loi de purification de nos actions et de nos pensées. Citée explicitement par Jésus sur le Mont des Oliviers quand Pierre veut sortir son glaive pour défendre son Maitre que l’on vient arrêter, Jésus l’en empêche et lui dit « Quand on tue par l’épée on sera tué par l’épée » Cette loi est là pour que l’on comprenne la loi d’Amour en vivant le côté « acteur de l’action » et le côté « victime de l’action » pour bien voir les conséquences physiques et psychiques de nos actes.

 

La loi de Réincarnation est plus difficile à accepter avec nos mentalités européennes et judéo-chrétiennes.

 

Ce n’est pas parce que le Concile de Nicée (Année 325) en unifiant les doctrines Chrétiennes de l’époque, a supprimé les lois de causalité et de réincarnation de ses enseignements officiels qu’elles n’existent plus… puisque ce sont deux grandes lois Cosmiques et qu’à l’époque du Maitre Jésus, elles étaient des faits acquis. D’ailleurs elles sont très souvent sous-entendues dans les Évangiles et les paroles de Jésus. Les Esséniens les connaissaient et les enseignaient.

 

L’Homme en descendant dans la matière lors de son involution a perdu le contact intérieur et, ce qui était évident lorsque sa conscience avait encore accès aux plans supérieurs ne l’était plus lorsqu’il a été coupé de la Source. Mais cela fait partie du Plan d’évolution de l’Humanité et du grand pari qu’il fit à l’origine des temps : retrouver sa divinité par ses propres moyens alors qu’il est complétement coupé de la Source. Lorsqu’il s’incarne, le « tableau est effacé » 

 

D’ailleurs lorsque nous commençons la remontée de notre conscience sous l’effet des initiations intérieures, notre intuition nous envoie des flashes de vies antérieures pour justement essayer de rectifier les erreurs du passé et de ne pas les réitérer.

 

Pourquoi ces lois peuvent changer le monde dans lequel nous vivons ?

 

Voyons comment, si chacun d’entre nous vit ces lois au quotidien, nous perfectionnons le monde et le rendons meilleur.

 

  • La loi d’Amour Universel.

 

Nous sommes venus sur cette planète pour apprendre ce qu’est l’Amour. Certes nous connaissons l’amour par rapport à notre conjoint, nos enfants, nos parents, notre famille, nos amis. C’est bien, mais c’est insuffisant. L’amour qui nous est demandé c’est l’amour universel.  Cela signifie que nous devons aimer tous les êtres et toutes les créatures qui vivent sur terre.  Il en est de même à l’égard de la Nature : nous devons respecter cette création de l’Univers et la parachever par nos propres actions, c’est-à-dire lui apporter une beauté supplémentaire par nos propres créations humaines.

 

Comme vous l’avez compris il y a une limite à dépasser dans la description d’un tel amour : Considérer l’Homme de quelque couleur qu’il soit, de quelque religion, de quelque évolution qu’il soit, comme étant une créature divine.

 

Cette loi d’amour c’est la loi de l’Âme, que l’on peut également appeler, comme le font certains ésotéristes, la loi du Maître Intérieur, la loi ou vibration de Tiphereth pour les Qabalistes ou la Cinquième Dimension.  Comme l’a dit le Maître Jésus « Aimez-vous les uns les autres comme Moi je vous ai aimé » C’est cette loi d’Amour qui va, au quotidien, entraîner des comportements et actions particulièrement humanistes vis à vis de son prochain :

 

- Respect de l’autre dans toutes les décisions et/ou comportements de sa vie,

- Respect de la liberté de l’autre,

- Absence de jugement car chaque personne est libre de faire les expériences qu’elle souhaite. Elle est venue pour cela. Ses expériences sont personnelles.

- Tolérance par rapport aux idées différentes de l’autre, à ses mœurs…

- Économie et respect des ressources terrestres et humaines.

 

Et cela va se manifester par :

 

- Agir pour le Bien Commun.

- Participer à l’évolution de la civilisation de son pays, mais aussi d’une manière générale à l’évolution de l’Humanité.

- Être au service et pas se servir.

- Donner et pas uniquement recevoir.

- Respecter les droits de l’autre. Penser que nous n’avons pas que des droits mais aussi des devoirs. Les deux sont indissociablement liés.

- Respecter les engagements que l’on a pris …

 

Si cette loi était appliquée notre civilisation changerait.  Nous ne serions plus dans une société égoïste dont les critères sont la rentabilité, l’argent, l’accumulation de richesses et l’exploitation sans scrupule de la planète et de l’autre, mais dans une société où règnerait le partage, la fraternité, la tolérance, une société où nous nous préoccuperions autant de l’autre que de nous-même, bref une société humaine et fraternelle.

 

Ajoutons que le comportement d’un tel Homme, dans une telle société, serait automatiquement respectueux de sa planète puisqu’il saurait qu’il en est le locataire et non le propriétaire et que ses richesses sont à partager et non à cumuler égoïstement. Il serait « écologique de naissance » et respectueux de son environnement et de celui de son frère.

 

Ainsi, si l’on respectait ces principes issus de l’Âme nous aurions une société où il ferait bon vivre. La finance et les plannings ne seraient que des moyens et non une fin. Le vrai but serait, enfin, l’Homme et lui seul.

 

 

  • La loi de cause à effet ou loi du Karma.

 

Cette loi parachève la loi d’Amour, la complète et la rend concrète. « Nous sommes les enfants de nos œuvres » disait Jean Dubuis (http:///www.portaelucis.fr) Nous venons faire des expériences et nous sommes responsables de nos actions. Cette loi est simple :

 

Ou nous appliquons la loi d’Amour et tout se passe bien.

Ou nous ne l’appliquons pas et nous avons des expériences de plus en plus   difficiles jusqu’à ce que nous comprenions que la seule loi ici-bas est la loi d’Amour.

 

 

Pour expliciter cela, je dirai que c’est comme un « compte bancaire cosmique » : il faut que le positif de nos actions soit supérieur au négatif de nos actions, et qu’à la fin, il n’y ait que du positif ! Ainsi les leçons d’amour sont comprises et notre évolution intérieure est « boostée ».

 

Comme on le voit, c’est une grande loi d’évolution et de perfectionnement de l’être humain. N’oublions pas : c’est le cœur qui décide et le cerveau qui exécute et pas l’inverse. Écoutons notre intuition !

 

 

  • La loi de Réincarnation.

 

Je pouvais tout à fait arrêter mon exposé à ce stade. Il était suffisant puisqu’il donnait les éléments les plus importants. Je pense pourtant qu’il faut aller au-delà et parler de cette loi qui donne une dimension cosmique aux deux autres.

En effet avant d’évoluer l’Homme a été obligé d’involuer c’est-à-dire descendre dans la matière et avoir maitrisé les lois qui la régissent. Cela fait partie du plan cosmique et du contrat qu’il a contracté au début des temps.

 

Pour mieux comprendre ce grand voyage cosmique je citerai un extrait du cours d’ésotérisme de Jean Dubuis qui rappelle ce parcours involution-évolution d’une manière claire et synthétique :

 

« L’Homme est à l’origine un Être éternel en puissance. La nature de l’Absolu fait qu’il ne peut se réaliser, c’est-à-dire qu’il ne peut pas, dans l’Éternité, passer d’Être en puissance à l’état d’Être réalisé ou, encore, passer du Zéro à l’Infini.

Pour les nécessités de son Devenir, l’homme volontairement « descend » dans l’espace-temps, dans les mondes de matière de plus en plus denses. Ceci est l’Involution. Quand les éléments nécessaires sont rassemblés, l’homme entreprend son Voyage de Retour : il sort peu à peu des mondes denses, c’est l’Évolution. La fin du voyage, le retour, est la réintégration dans l’Éternité. Dans ce voyage, à l’aller comme au retour, il y a 10 étapes, c’est-à-dire 10 niveaux pour la conscience de l’homme qui doit s’adapter aux 10 niveaux d’énergie et de matière de la Création. »     Jean DUBUIS     –    Cours d’Ésotérisme Général   Livret 2 page 5   (Site Web : http://www.portaelucis.fr)    

 

Cette descente dans la matière et cette remontée de la conscience ne peuvent pas se faire en une seule vie. Il en faut plusieurs et plusieurs… Ce qui complique les choses c’est que les buts, et les moyens d’action sont totalement différents dans la descente et dans la remontée.  Cela signifie que nous faisons fatalement beaucoup d’erreurs dans certaines vies et qu’il nous faudra par la suite les rectifier pour arriver à la fin des temps à un compte cosmique final de toutes nos vies, totalement positif. Ce n’est qu’à ce prix là que les leçons d’Amour seront comprises et que l’on pourra réintégrer le plan divin du départ avec conscience et expérience, ce que nous n’avions pas au départ de notre aventure cosmique.

 

Lorsque l’homme aura fait toutes ses expériences, qu’il se sera rendu compte que la matière ne pouvait lui apporter que des plaisirs éphémères, et qu’il aura pris conscience de sa propre divinité ( ainsi que celle de ses frères humains ) bien que coupé de cette divinité, son orientation intérieure changera alors. Cela ne veut pas dire qu’il ne profitera pas des plaisirs matériels mais qu’il les maîtrisera et les utilisera avec modération, sans égoïsme, et au service des autres. C’est alors que sa structure intérieure se modifiera et le préparera à son retour vers le plan divin dont il est issu (Ce sera l’évolution)

 

Comme vous pouvez le constater c’est un vaste programme qui ne peut pas se réaliser en une seule vie mais en de multiples vies !

 

Quand on connait ces trois Lois, on comprend que le cadre de vie planétaire dans lequel nous vivons, nous le retrouverons dans une prochaine vie avec nos compagnons de vies antérieures :

 

- Ceux que nous aimons et avec lesquels nous avons eu des rapports d’amour, d’amitié et d’affection,

- Ceux avec lesquels nous avons des conflits, des rapports désagréables ou violents qui devront être pacifiés et transformés en « actions positives ».

 

Nous comprenons à quel point la Planète doit être respectée et aimée pour ne pas la retrouver dans un état lamentable à notre retour.

La moindre des choses est de laisser « sa Maison (notre planète) » en bon état sachant que dans quelques années nous l’habiterons à nouveau !

 

La planète est notre bien commun.

 

 

Nous voyons bien que toutes ces lois sont liées entr’elles. Nous prenons conscience que nous sommes les seuls responsables. A nous donc d’en tenir compte.

 

Comme je le disais au début de mon propos, si nous enseignons ces lois, les faisons connaitre autour de nous et les appliquons, nous changerons le monde dans lequel nous vivons en un monde positif dans lequel il fera bon de vivre. Les valeurs égoïstes laisseront place à des valeurs humanistes. Et en plus notre évolution personnelle grandira.

 

Pour compléter ce texte il serait intéressant de relire « Les Lois Cosmiques » diffusées en 2017.

 

Belle Route dans la Lumière, l’Amour et la Paix.

 

 

F V



05/10/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 51 autres membres